Archives de catégorie : Estime de soi

3 techniques simples pour vous calmer rapidement lorsque vous êtes nerveux.

3 techniques simples pour vous calmer rapidement lorsque vous êtes nerveux.
<Quels sont vos premiers souvenirs d’un moment assez désagréable ? Désagréable puisque vous étiez nerveux.
Un match de football important, à la fin de l’année, pour désigner le premier du championnat ? Un exposé à faire devant un amphithéâtre bondé ? Le jour de l’examen pour votre permis ? Votre premier entretien pour obtenir un travail ?
Les exemples sont nombreux et dans chacune de ces situations, connaître les astuces afin de se détendre n’aurait pas été du luxe.
Bien que le fait d’être nerveux ne soit jamais très agréable, c’est quelque chose de tout à fait naturel qu’il faut apprendre à maîtriser pour que cela ne devienne pas un handicap.
Etre paralysé par la peur arrive à de nombreuses personnes et dans ce cas, il est important d’avoir en tête quelques astuces pour faire retomber la pression.
En voici quelques-unes.
• Apprendre à bien respirer. Cela peut paraître « bête » comme conseil, mais de nombreuses personnes ne le font pas. Le simple fait de se concentrer sur votre respiration vous permet d’oublier tout le reste et dans votre cas c’est une grande aide pour vous aider à chasser vos mauvaises pensées. Ce n’est pas pour rien que la méditation est conseillée pour se relaxer avec notamment de nombreux exercices de respiration.
• Si on prend l’exemple d’un discours à prononcer devant une assemblée ou un contre rendu devant ses supérieurs. En général, le stress monte doucement jusqu’à atteindre son paroxysme quelques minutes avant de prendre la parole. Qu’est-ce qui se passe ensuite lorsque vous commencez votre discours ? La pression retombe d’un coup et vous êtes de nouveau dans votre état « normal ».  Vous savez que cela va se passer ainsi alors, pourquoi stressez-vous quelques minutes avant ? Ne pensez pas aux quelques minutes qui restent avant votre discours, mais plutôt à ce que vous allez dire.
• N’hésitez pas à vous encourager pour vous donner confiance. Si vous savez que votre travail est bon, si vous savez que vous avez mis toutes les chances de votre côté pour réussir ce qui vous attend dans quelques minutes, alors vous pouvez avoir confiance en vous. Vous ne devez pas douter de vos capacités.
Etre sûr de soi, être sûr de son travail accompli permet déjà d’améliorer la confiance que l’on peut avoir. Ajouter à cela un travail respiratoire afin de se vider l’esprit quelques minutes avant le grand saut vous permettra d’être le plus serein possible.

Développez votre confiance en vous

Développez votre confiance en vous

« Je n’ai pas confiance en moi.  » J’ai entendu cette phrase à de nombreuse reprise. Mais que veut-elle dire exactement ?

Souvent nous confondons la confiance en soi et l’estime de soi.

Qu’est ce que l’estime de soi ?
« Estimer » vient du latin « estimare » qui veut dire « déterminer la valeur de ».
Avoir de l’estime de soi, c’est donc être capable de déterminer avec lucidité notre propre valeur. C’est reconnaitre ses qualités, ses compétences, accepter ses forces et ses faiblesses.

Qu’est ce que la confiance en soi ?
C’est la capacité de faire ou d’apprendre à faire. Avoir de la confiance en soi, c’est oser paser à l’action malgré la peur.

L’estime et la confiance interagissent entre elles.
Si j’estime avoir de la valeur cela va me donner de la force pour passer à l’action.
Si je focalise sur mes défauts, si je pense que je suis une personne sans importance, j’aurai du mal à agir.
Lorsque j’ose faire de plus en plus de chose, je prends confiance et je deviens plus fier de moi, mon estime augmente. A l’inverse si je n’ose pas passer à l’action, je vais peut-être me considérer comme lâche, peureux et mon estime va diminuer.

Pour agir efficacement et dépasser les blocages, il est important de savoir s’il s’agit d’un manque de confiance ou d’estime.

Comment reconstruire l’estime de soi ?
L’estime de soi est influencée par le regard que nos parents ont porté sur nous. Souvent les parents, les enseignants, les employeurs,…, ont tendance à relever les erreurs, les échecs. Les médias, la société définissent le portrait de la personne idéale. Et nous nous mettons à nous juger en fonction de cette personne idéale.

Pour reconstruire l’estime, il faut apprendre à s’accepter comme on est, avec nos qualités et nos défauts.
Avoir une bonne estime c’est prendre conscience que nous ne sommes ni supérieur ni inférieur à l’autre mais égale.

Voici un exercice pour nourrir l’estime de soi :

Listez 20 qualités (pas une de moins !) Si vous n’en trouvez pas minimum vingt, demandez à votre famille, vos amis, collègues, …
Répétez chacune de ces qualités chaque jour.
Notez au moins 5 qualités sur des post-it et collez les dans votre chambre, sur le mirroir de votre salle de bain, sur le frigo. A chaque fois que vous passez devant un post-it, respirez et ressentez cette qualité en vous.
Chaque fois que vous avez un doute, reprenez votre liste et liser là.
Vous pouvez évidemment compléter votre liste au fil des jours si vous découvrez de nouveaux talents.

Passionnée de développement personne, Cindy Theys est formatrice – accompagnatrice depuis 7 ans.
www.nomadity.be

Source: http://www.contenulibre.com/73-motivation