Archives de catégorie : Recettes

Perdre du poids sans faire de régime.

Maigrir vite : les remèdes de grands-mères
Maigrir rapidement, nos grands-mères ont trouvé les meilleures astuces. Il s’agit des remèdes naturels, permettant d’éliminer les graisses stockées dans votre corps. En principe, il existe deux remèdes : le coupe-faim et la méthode permettant d’éviter la rétention d’eau.
Le vinaigre de cidre pour maigrir
Perdre du poids avec le vinaigre de cidre, c’est une méthode connue depuis l’Antiquité. En effet, le vinaigre de cidre est un coupe-faim naturel. L’acide acétique qu’il contient favorise la combustion des graisses. Il assure aussi le rôle de contrôleur de taux de sucre dans le sang. Si le vinaigre de cidre vous fait perdre les kilos en trop, sachez que tous les bénéfices se trouvent dans la pomme. Ce fruit a des vertus amaigrissantes et anti-oxydantes ultrapuissantes.
Si vous voulez maigrir avec le vinaigre de cidre, vous n’avez pas besoin de grand-chose. Les ingrédients sont faciles à trouver. Diluez 2 à trois cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans un verre d’eau. Ajoutez du miel et un peu de jus d’orange pour atténuer le goût. Buvez cette boisson trois fois par jour, et trente minutes avant chaque repas. Cette méthode minceur favorise la digestion et diminue l’appétit.
L’eau : une nécessité pour perdre du poids
Un bon régime minceur est celui qui recommande de boire suffisamment d’eau. Pour la santé en général, l’eau procure des bienfaits incomparables. Il faut prendre la bonne quantité pour être en bonne santé toute l’année. Pour la perte de poids, même si vous n’avez pas soif, vous devez boire pour atteindre rapidement vos objectifs.
Quand vous avez faim ou soif, le signal reçu par votre cerveau pourrait être le même. Pour éviter la prise d’aliments très calorique, préférez l’eau. Cette dernière élimine la sensation de faim, la diminue, et fait aussi réduire l’envie de manger.
Autres astuces minceurs
Si l’eau est indispensable pour mincir, ses vertus peuvent être multipliées grâce à d’autres ingrédients. Le premier c’est l’eau chaude citronnée. Ce mélange est très riche en vitamine C, en fer et en cuivre. Il assure plusieurs rôles : coupe-faim, brûle-graisses et détox. Vous pouvez dans ce cas boire un bol d’eau chaude citronnée le matin, au réveil.
L’infusion de gingembre est aussi une formule minceur ancienne, incontournable pour perdre du poids. La préparation est très simple, il suffit de couper et tailler en fines lamelles un gingembre de 4cm, les mettre dans une machine à thé et y verser de l’eau chaude. Laissez infuser le gingembre pendant une dizaine de minutes. Ce mélange calme l’appétit et vous donne le tonus pour la journée.

      DÉCOUVREZ LA MÉTHODE COMMENT MAIGRIR RAPIDEMENT !

 

Le secret de l’huile de Coco révélé.

Mère Nature est incroyablement généreuse dans tout ce qu’elle nous fournit. Elle nous offre une abondance de fruits et légumes riches en vitamines, minéraux et nutriments pour nourrir notre corps afin que nous puissions jouir d’une longue vie en pleine santé.

Un fruit en particulier (la noix de coco) dispose d’une telle profusion de propriétés médicinales qu’on appelle son arbre “l’arbre de vie”. Avant la Seconde Guerre Mondiale, les gens vivant dans les pays insulaires, comme les Philippines, avaient un régime alimentaire principalement constitué de riz, de tubercules, de légumes et d’un super aliment ultra-thérapeutique en abondance: la noix de coco.

La noix de coco est un “aliment fonctionnel” riche en vitamines, en minéraux et en fibres, les éléments nutritionnels essentiels pour être en parfaite santé.

Durant des générations, les insulaires la considéraient comme “La Cure pour Toutes les Maladies” et ils consommaient de la chair, du lait et de l’huile de coco quotidiennement. Bien que ce régime fût riche en graisses saturées, les maladies occidentales comme le diabète, le cancer et les maladies cardiaques étaient pratiquement inconnues.

Les Philippins et les insulaires jouissaient au contraire d’un teint magnifiquement jeune, d’une peau douce et sans aucune ride, de l’absence quasi-totale de cancer de la peau (même avec une exposition excessive au soleil tout au long de l’année) et d’une bonne santé durable.

Il a été démontré que l’huile de coco en particulier vous protège des virus, des bactéries, des infections, du cancer, des problèmes thyroïdiens, cérébraux et cardiaques… et qu’en plus elle embellit votre peau, et brûle même la graisse!

Il est stupéfiant de voir à quel point l’huile de coco (une graisse saturée) regorge de propriétés bonnes pour la santé, et qu’en aucune manière elle n’est responsable d’un taux élevé de cholestérol, de l’obésité, des maladies cardiaques et des effets négatifs sur la santé, comme on vous l’a fait croire.

Enfin, la médecine moderne et la science commencent à réaliser cette vérité fondamentale… il y a longtemps que cela devait arriver. Mais malheureusement pas avant que les maladies cardiaques, le cancer, le diabète, l’obésité et tout un tas d’autres maladies catastrophiques n’aient atteint des proportions épidémiques !

DECOUVREZ LA METHODE ICI

Connaissez vous le stylisme culinaire?

Connaissez vous le stylisme culinaire?
<p>Un plat cuisiné, une recette ou plus généralement de la nourriture, mis en scène pour illustrer une photo de magazine, un panneau publicitaire, un dépliant marketing ou une pub à la télévision,  sont toujours le fruit du travail du styliste culinaire.
Le styliste culinaire est à la nourriture ce qu’est le maquilleur aux acteurs ou aux présentateurs télé. A lui d’embellir le sujet culinaire avant le travail du photographe ou du caméraman.
Ce métier, à la croisée des métiers de photographe, sculpteur et cuisinier, et fort méconnu du grand public, reste un métier d’accès difficile même si la demande devient de plus en plus forte.
C’est un métier qui demande une grande disponibilité surtout au début et il ne faut pas hésiter à répondre aux demandes de photos destinées aux emballages de produits alimentaires ou de prospectus de grande distribution même si ce sont des tâches sans aucune créativité.
Mais les stylistes culinaires préfèrent bien évidemment les travaux à forte valeur ajoutée où ils peuvent libérer toute leur créativité. Habiller les plats de base de façon à les rendre appétissants et attractifs, toiletter dans les moindres détails chaque ingrédient disposé très précisément, les griller au mini chalumeau pour les finitions, les parsemer de fausses petites fioritures en plastique pour enrichir l’effet visuel, régler les éclairages, et définir le décor d’arrière plan, voilà les domaines dans lesquels les stylistes culinaires aiment s’exprimer.
Il n’existe pas de formation ni d’école formant à ce métier pas plus que de diplôme officiel, et la plupart du temps il faut apprendre sur le tas, par connaissance en se constituant un réseau. La meilleure façon de démarrer est de trouver un styliste culinaire déjà installé et de préférence reconnu dans le milieu, qui accepte de vous prendre comme assistant ou stagiaire afin de pouvoir se confronter au milieu et se faire connaître. Vous pourrez apprendre tous ses trucs si il veut bien vous les dévoiler et transmettre son expérience et son savoir faire. Plus le styliste sera connu et plus le démarrage sera facile.
C’est un métier où l’activité est très irrégulière et il faut pouvoir assumer des variations d’activité importantes. On peut passer un mois sans rien faire et le mois d’après enchaîner les prise de vues et les rendez vous sans interruption et il n’est pas rare de travailler plus de 60 heures par semaine. C’est un métier qui demande beaucoup de motivation, beaucoup d’énergie et une bonne santé, mais par ailleurs très varié, enrichissant et passionnant.

Peut-on vivre de la nourriture biologique et faire des économies d’argents sur notre budget alimentaire mensuel ?

Peut-on vivre de la nourriture biologique et faire des économies d’argents sur notre budget alimentaire mensuel ?
On entend perpétuellement dire que les condiments BIO sont trop chers. Leur tarifs est en effet légèrement plus élevé que les dissemblables. Or en alternant lentement votre approvisionnement et vos règles de consommation, vous avez la capacité de manger BIO et faire des économies.
Voici de quelle manière en s’alimentant BIO on fait des économies. Une étude allemande à d’ailleurs démontrée que les familles qui consomment BIO diminuent de 8% leur recette nutritif et ceci malgré le prix des nourritures BIO à peu près 30% plus chers.
En consommant BIO on répète son listing de produits.
Pour faire des économies, on prend moins de repas préparés, auxquels on adopte des préparés frais, moins consommateurs en carburant dans leur composition ou leur transport. On consomme mêmement moins de macarons, de chocolats, barres cacaoté ou distinctes confiseries, de sodas et sirops adoucies, de snacks et nouveaux aliments de grignotage et on privilégie les condiments bruts frais à fricoter soi-même.
Après, imaginez que pour garantir la ligne et sauver votre balance repas, pensez à préparer à la cuisson vapeur ou en papillotes en limitent les portions plutôt que de se fournir “light”. Tous ces condiments allégés sont très maintes fois écoulés avec des prix supérieurs à leurs égal courant, en modérant l‘ achat de ce genre d’assaisonnements cela permettra de faire des économies.
Concrètement, en se restaurant BIO, on acquière moins d’excédent, et plus de crucial et cela autorise de faire d importantes économies…
En effet, ce qui se montre cher sur votre liste de courses ce sont justement tous ces condiments converti tout prêt. De plus ils sont riches en malheureuses graisses, en sucres et en supplément et donc affreusement déplorable pour votre sante. En imitant ces gestes primaires on peut ainsi faire des économies.