Une solution naturelle pour perdre du poids sainement.

Une solution naturelle pour perdre du poids sainement.
Il y a des gens qui regardent une diète comme étant une période où sacrifices et difficultés prennent place au lieu de regarder leur nouveau style de vie à bien s’alimenter. Juste à manger de bons aliments ou une combinaison de bons aliments vous pouvez perdre du poids et améliorer votre santé. Saviez-vous que les sucres artificiels peuvent vous faire prendre du poids ou, à tout le moins, vous empêcher de perdre du poids. C’est pourtant vrai! Les boissons ‘douces’ diètes, les collations diètes, les aliments transformés et les sucres artificiels que vous mettez dans votre café maintiennent les gens obèses. Le gros problème se situe au niveau de votre foie. Une des fonctions principale du foie est de dissoudre tout ce qui entre dans le corps à partir de légumes nutritifs jusqu’à la malbouffe.
Les aliments naturels sont toujours le meilleur atout. Un des plus vieux mythe est que la margarine serait meilleure que le beurre. C’est tout à fait le contraire! La vérité est que le beurre et les autres gras saturés naturels ne sont pas la cause des maladies cardiaques qui est une des causes principales de mortalité au pays. Ce sont les aliments transformés et emballés et la surconsommation d’huile raffinée qui cause autant de maladies dont le diabète, le cholestérol et la haute pression que nous pouvons ajouter à cette liste.
Voilà seulement deux exemples sur comment prendre une diète et l’incorporer à la vie de tous les jours. Il est important d’être bien conseillé avant d’entreprendre une diète et informez-vous auprès d’un spécialiste de la santé. La diète est  une science alimentaire en soi car certains aliments peuvent vous faire perdre du poids et d’autres n’auront aucun effet sur vous. C’est toujours excitant de savoir qu’une bonne combinaison alimentaire reliée à des informations professionnelles peuvent non seulement vous faire perdre du poids mais aussi maintenir votre corps en santé et certainement prolonger votre vie.

L’importance des boucles d’oreilles pour les femmes.

L’importance des boucles d’oreilles pour les femmes

Les boucles d’oreilles sont un des accessoires de mode les plus importants pour les femmes. Il a un certain nombre de facteurs qui rendent ces accessoires si vitaux. De nos jours, l’importance des boucles d’oreilles a augmenté encore plus. C’est parce que les femmes sont plus conscientes de leur apparence aujourd’hui que dans le passé.

Les créateurs de mode ont exploité ce changement dans le mentalité des femmes et ils sont venus avec une très variée palette d’options. Ils ne sont plus limités à quelques matériaux, couleurs, styles ou formes et les femmes peuvent choisir d’une vraie infinité de boucle d’oreilles qui se trouvent sur le marché.

Une variété infinie

Les femmes ayant des besoins et des goûts différents ont toujours des options des plus variées. On peut trouver des boucles d’oreilles en or, argent, bronze, plastique et plusieurs autres matériaux. Il ne faut pas oublier les boucles d’oreilles avec des pierres précieuses, comme les diamants et les saphirs.

En ce qui concerne les formes, il y en a des rondes, rectangulaires, ovales, carrées et de nombreuses autres formes disponibles. La variété des couleurs des boucles d’oreilles est également infinie.

Comment acheter les meilleures boucles d’oreilles?

Afin de pouvoir acheter les meilleures boucles d’oreilles, il faut savoir quelques choses. Le genre de boucle d’oreilles que vous devriez acheter devrait être en ligne avec la nature de l’occasion ou vous allez les porter. Votre robe et la forme de votre visage sont aussi d’autres facteurs très importants dont il faut tenir compte vous achetez des boucles d’oreilles.

Où acheter des boucles d’oreilles?

Vous pouvez trouver un grand nombre de boucles d’oreilles dans les magasins de bijoux. Cependant, il y a beaucoup de collections de boucles d’oreilles des plus variées qui sont disponibles sur les boutiques en ligne.

Acheter des boucles d’oreilles en ligne peut être plus bénéfique que de les acheter dans des magasins locaux. C’est parce que les achats en ligne vous permettent d’économiser du temps et vous offrent une possibilité de choix plus diversifiée. Vous pouvez aussi trouver des promotions beaucoup plus facilement qu’hors ligne, ce qui vous permettra d’acheter des produits de qualité pour de très bons prix.

Julien Rebmann est le webmaster d’une bijouterie en ligne ou vous pouvez trouver les boucles d’oreilles parfaites pour vous.

Source: http://www.contenulibre.com/184-vetements_et_accessoires

Pourquoi porter un costume ?

Pourquoi porter un costume ?

On nous le dit et on nous le répète, le costume est indispensable. Mais pourquoi au juste ? S’agit-il d’une convention un peu dépassée que l’on conserve toujours par habitude, ou bien la raison d’être du « costar » est-elle plus profonde que cela ? Le fait est que, dans bien des situations, le costume, voire même le smoking, est absolument indispensable, sous peine de passer pour un éternel adolescent contestataire…

Au travail, par exemple, même s’il est vrai que l’on voit de plus en plus d’entreprises adopter le look décontracté, il est certains métiers qui ne sauraient se passer d’une certaine classe. Et ce n’est pas uniquement le cas pour les banquiers, notaires et autres professions souvent considérées comme guindées. En effet, il est également d’usage pour les représentants commerciaux, ou même encore dans la plupart des bureaux, d’adopter ce type de tenue vestimentaire, en ayant toutefois l’option de laisser la cravate de côté. Nul besoin pour autant de se cantonner à l’éternel costume noir et chemise blanche, qui est sans conteste un peu dépassé. Optez pour un costume moderne, adapté à la saison, et dont la couleur vous met en valeur. En évitant tout de même les couleurs très claires, qui sont souvent trop décontractées pour un usage professionnel.

De la même manière, le costume est souvent aussi de mise pour les entretiens d’embauche, même dans le cas où il est fort possible que vous n’aurez plus à le porter une fois engagé. Porter un costume pour cette première prise de contact peut souvent être déterminant pour obtenir le poste, car cela témoigne d’une volonté de bien faire, d’un certain respect pour la personne qui vous reçoit. Mieux vaut cependant éviter encore une fois, le costume trop habillé, car les recruteurs n’aiment pas non plus ceux qui semblent en faire trop. Donc pas de costume de soirée ni de costar tape-à-l’œil avec des couleurs flashy qui risquerait de vous faire perdre toute crédibilité.

Ensuite, parmi les occasions qui imposent le port du costume, on trouve les cérémonies de type mariage, baptême… pour lesquelles on peut se permettre soit d’être plus sophistiqué, soit plus originale en arborant un costume moderne, dans des teintes claires par exemple. Faites toutefois attention de bien accorder vos chaussures, car c’est une des fautes de goût les plus fréquentes, et les chaussures de ville que vous portez avec votre costume de travail ne conviendront sans doute pas à cet évènement plus habillé.

Enfin, pour une soirée ou un premier rendez-vous, cette touche de classe peut apporter un vrai plus. En effet, un homme en costume, à condition que tout soit fait dans la finesse, et parfaitement dans le ton de l’endroit où vous allez diner, bénéficie d’une image d’homme de qualité inégalable.

Sachez toute de même que, quelle que soit l’occasion, il est indispensable de rester soi-même, et mieux vaut encore ne pas porter de costume si ce n’est vraiment « pas vous », que de donner une impression empruntée, et de se sentir mal à l’aise, ce qui sera inévitablement remarqué.

Consultez les offres de la boutique en ligne de Kebello.com, grand spécialiste du prêt-à-porter pour homme sur internet.

Source: http://www.contenulibre.com/184-vetements_et_accessoires

Comment gérer mes pensées.

Comment gérer mes pensées

Est-ce la pensée ou l’émotion qui donne un sens à notre vie? « La vie commence où finit la pensée. » Pourquoi? Parce que vous êtes ensevelis de vos pensées. Elles vous traquent continuellement à tel point que l’anxiété et l’angoisse vous habitent plus qu’il le devrait.

La pensée est le royaume de l’ego, de tout ce qui devrait être ou ne pas être. Elle voyage du passé au futur par l’intermédiaire du présent. Vous pensez actuellement et simultanément la pensée vous rappelle un moment du passé ou vous projette vers un moment à venir ou souhaité. La pensée est très présente en vous de manière à oublier ce qui est dans l’instant même et d’avoir le bonheur de ressentir ce qui est en vous. La pensée étant un acte mental, très rationnel, elle est en opposition à ce qui existe dans votre cœur et dans vos tripes.

Vous faites une démarche de réflexion sur vous et sur ce qui vous entoure par le processus de la pensée, et là tout bascule. Car la pensée n’est pas présente. « La pensée est l’écho de la mémoire, de l’expérience du savoir, c’est-à-dire du passé. »

La réflexion par l’utilisation unique de la pensée créera confusion, ambigüité. Je parle ici d’une réflexion d’un ordre de sentis et de ressentis en vous. La pensée est nécessaire sur un plan organisationnel de votre vie ou pour une réflexion théorique ou philosophique. Elle doit se limiter à ces aspects.

Pour gérer vos pensées de manière à prendre conscience de ce qui se passe en vous, vous devez faire abstraction d’elles. Vous ne pouvez être en contact avec vous que par l’absence de la pensée. Le contact avec ce qui est en vous ne relève pas du passé ou du futur. Ce contact se fait dans le temps présent. « Le temps ne s’arrête que lorsque s’arrête la pensée. C’est au moment de l’arrêt qu’est le maintenant. »

Le processus d’être en contact avec vous ne peut se produire que dans un temps présent. Ce qui est, ce qui se passe en vous est et n’existe que dans cet instant précis de votre vie, dans l’ici et maintenant. Ce qui devrait être ou aurait pu être sont les jouets préférés de la pensée. Vous ne pouvez être présent à vous dans ce qui devrait être ou aurait pu être. Cet exercice créera culpabilité, anxiété, angoisse et peurs entretenues par la pensée.

La gestion de vos pensées est en fait d’arriver à les limiter à leurs fonctions organisationnelles en les arrêtant pour voir ce qui se passe en vous. « La véritable perception, c’est une observation sans l’ombre d’un mouvement de la pensée, c’est le silence absolu de la mémoire, cette mémoire qui n’est autre que le temps et la pensée. » Une observation de vos émotions sans jugement, sans interruption, sans comparaison de votre part. Une observation démunie de toutes pensées strictement orienté à ce qui est et à ce qui se passe en vous en ce moment précis, à cet instant même.

La gestion de vos pensées se concrétise par une présence à vous dans l’ici et maintenant. « La réalisation du maintenant n’existe que dans un état de liberté et la liberté n’est pas le développement de la pensée. » Une gestion de vos pensées par l’absence d’elles vous apportera une liberté intérieure très grande et vous apportera une grande sécurité d’être ce que vous êtes profondément. Difficile à croire qu’une forme de gestion bénéfique est d’éliminer son contenu, mais pour être présent à soi, à ce qui existe il n’y a pas d’autre gestion que celle-là, absence de pensées.

Yves Beaudry est auteur, conférencier, formateur orienté sur la réalisation de soi dans l’ici et maintenant et sur le développement d’un leadership créatif et visionnaire. Il y consacre son temps, ses énergies dans une quête permanente à la créativité de son être dans l’ici et maintenant.
www.autempspresent.ca

Source: http://www.contenulibre.com/75-spiritualite

Le déterminisme dans le Bouddhisme ou la loi du Karma.

Le Déterminisme Dans Le Bouddhisme Ou La Loi Du Karma

Selon le bouddhisme, l’ émergence de tous les phénomènes obéit à un déterminisme naturel, la loi de cause à effet, ou loi du Karma. Cet déterminisme régit la manière dont chaque évènement se produit dans le monde matériel tel que nous le connaissons à travers nos cinq sens.

Toute situation qui survient, toute action qui se réalise, qu’ il s’agisse d’ une parole, d’ un acte physique ou d’ une pensée, entraîne nécessairement la formation d’ un effet qui se manifeste ensuite quand les conditions sont opportunes. Et personne ne peut prétendre savoir au moment d’ entreprendre une action le résultat précis que cette action va entraîner.

Si vous lancez une pierre, celle-ci va parcourir une certaine distance avant de se précipiter par terre. La gravité et d’ autres circonstances comme le vent par exemple déterminent où, quand et comment elle va s’ écraser. Le fait que vous perdez de vue la pierre ou que, pendant un certain temps, vous la voyez se mouvoir en l’ air ne signifie pas qu’ elle continuera toujours sa trajectoire. Il se peut qu’ elle atterrisse dans un buisson, dans un ruisseau, ou qu’ elle atteigne quelqu’un et le blesse. Cela dépend des circonstances qui ont présidé à son lancement (lieu, manière, force, etc.).

N’ importe quelle action, sans aucune exception, entraîne un effet. Et, sauf dans les cas de perception extra-sensorielle, nous ignorons quand, où et comment se produiront ses conséquences. Parfois nous les voyons se déployer à court terme, d’ autres fois longtemps après l’ action. Bien entendu, il est possible de conjecturer sur leur arrivée. Mais ce ne seront que des suppositions. Tous les phénomènes et toutes les actions sont enchevêtrés dans un réseau tellement infini et complexe de situations qu’ il est impossible de prévoir avec exactitude quelle cause va provoquer quel effet.

Cette loi a pour corollaire évidente qu’ aucun phénomène ne se déclenche sans une cause préalable. Sommes-nous donc des êtres sans libre arbitre ? La réponse est à la fois oui et non. En effet, toutes les situations qui naissent résultent d’ actions antérieures. Mais au sein de chaque situation, même la pire qui soit, nous sommes en mesure de générer un nouveau karma par nos actes et nos pensées. Notre avenir n’ est donc jamais définitivement conditionné par notre passé. Le présent nous réserve toujours une part de liberté.

Ce qui est remarquable, c’ est que la loi du Karma fonctionne sans se limiter au cadre temporel d’ une vie. Elle explique également la réincarnation, ce que toutes les écoles bouddhistes, implicitement ou explicitement, reconnaissent.

Les causes qu’ un individu génère de façon permanente au long de sa vie créent des effets qui, après sa disparition, dans des circonstances propices, provoqueront éventuellement l’ apparition d’ un nouvel individu. Ce nouvel individu ne sera pas un double de l’ antérieur mais le résultat de son attachement à une certaine idée de son Moi. Il servira de support pour objectiver les phénomènes générés par son précurseur et non encore manifestés à la mort de ce dernier.

Ann Kim Nokor, de formation universitaire, est psychologue. Elle a étudié aussi les Sciences Politiques, a développé des activités comme artiste peintre et poète, s’est intéressée aux sciences occultes, à la spiritualité et au Marketing Internet. Dans l’ actualité, elle administre notamment 2 sites web :
http://www.kabbale-eveil.com (Initiation à la Kabbale)
http://www.vie-pleine.com (La pensée positive dans le développement de soi)

Source: http://www.contenulibre.com/75-spiritualite