Archives par mot-clé : coaching

comment choisir son coach sur Internet.

Sur Internet attachez-vous à la transparence de la présentation du coach. Faites attention aux titres ronflants. Prenez gardes aussi aux sectes qui recrutent. Le mieux, si on le peut, est de privilégier les avis sur un coach.

Vous pouvez également le faire par Google en vous renseignant sur votre éventuel coach perdre ventre.
Sachez que le métier de coach n’est pas réglementé, à vous d’enquêter sur le sérieux de celui qui se présente comme tel. Renseignez vous sur son parcours, diplômes, expérience du coaching, spécialités, déontologie. ..

Si cela vous est possible contactez des ex-coachés. Ensuite, c’est comme avec son médecin ou son psy, il faut vous sentir en confiance.

Le coach ne vous dit pas ce que vous devez faire. Il vous dit juste comment. L’objectif du coach consiste à révéler des potentiels, parfois masqués par une faible estime de soi, à pouvoir suivre les recommandations, basées sur des activités physiques et une hygiène alimentaire, pour avoir un ventre plat et de superbes abdominaux semblables à une tablette de chocolat.

Généralement, les séances ont lieu en face à face, en individuel ou en groupe, à domicile, en groupe, à domicile, en entreprise ou au cabinet de coach. Le coaching par Internet se développe de plus en plus et prend progressivement du terrain. Il se fait par :
Une série de vidéos, Des newsletters, Mails, Forum, livres téléchargeables appelé communément Ebook
Une bonne formule quand on manque de temps.

Si vous êtes à la recherche d’un coach pour perdre votre surpoids ou avoir un ventre plat ; nous vous conseillons un spécialiste en nutrition, diplômé en coaching perdre poids. Car la perte de poids et la nutrition doivent aller de paire afin de mieux apprécier le résultat e votre performance.
Franck elvis

http://www.exerciceabdos.com

Source: http://www.contenulibre.com/64-exercice

Pour progresser, fixez-vous des objectifs.

Pour progresser, fixez-vous des objectifs
Tout progrès, toute invention, toute découverte médicale, tout succès technologique ou commercial, pour devenir réalité, doit d’abord être validé par la visualisation. Un but est un objectif à atteindre. C’est bien plus qu’un rêve : c’est un rêve en action en construction. Ce n’est pas dire peut être, si seulement je pouvais, je voudrais bien, c’est dire clairement : « Voila ce que je veux et ce que je poursuis maintenant activement.

Rien ne se produit, aucun progrès, si l’on ne se fixe pas , au préalable, un objectif. Privés d’objectifs, les êtres se laissent aller à la dérive. Ils se heurtent aux difficultés de l’existence, sans jamais connaitre leur direction et ainsi n’arrive pas a évoluer.
Se fixer des objectifs est aussi essentiel au succès, sans s’être, au préalable, fixé un objectif. Personne ne peut vivre sans air.

Représentez-vous clairement dans quelle direction vous allez aller. Imaginez-la clairement dans votre esprit… « L’important n’est pas d’où vous venez, ni où vous en êtes, mais ou vous voulez arriver ».
Les entreprises modernes ne confient pas leur avenir au hasard. Et vous, devriez-vous agir différemment ?

Nous avons tous une leçon à tirer de l’attitude de ces entreprises. Nous avons les moyens et le devoir de préparer l’avenir aux moins dix ans à l’avance.
Vous devez vous représenter dès maintenant la personne que vous voulez être dans 5 mêmes dix ans d’ici. Ceci est capital. Tout comme l’entreprise qui néglige de planifiez se condamne à la déclinante. La personne qui ne se fixe pas d’objectifs à long terme se condamne à se laisser balloter de part et d’autre dans des chemins sans issues.
Sans objectifs, nous ne pouvons faire de progrès.
Permettez-moi de vous donner un exemple. Pas plus tard que la semaine dernière, un jeune homme de ces initiales F.L, est venu me confier un problème de changement de carrière. Poli, intelligent, il était célibataire et avait terminé ses études supérieurs depuis quelques années. Nous avons parlé un moment de ses activités, ainsi que de ses aptitudes de son passé.
Il m’a confié ne pas savoir quoi faire dans son évolution de carrière, Aussi lui ais-je dit : »Pourriez-vous me décrire comment vous vous voyez d’ici 5 ou 10 ans ? »
Après réflexion, F.L., m’a répondu : « je crois que je veux la même chose que tout le monde : un bon emploi, bien payé, et une maison agréable. Sans y avoir vraiment réfléchi. »
Je lui ai répondu, que je comprenais son ambition, mais c’était comme prendre la route sans une destination précise de l’arrivé.
F.L, s’est mis à réfléchir. Nous avons passé 2 heures ensemble, à définir comment on s’y prends pour se fixer des objectifs. Et ainsi F.L, a appris, à mon sens, la leçon la plus importante pour bien planifiez une carrière et ses objectifs.

Vos talents, vos aptitudes et vos connaissances sont vos « produits »

Représentez-vous dans ces trois domaines dans cet avenir :
Professionnel, domestique et social. Vous y verrez plus clair, établissez un tableau de bord avec des buts intermédiaires à atteindre.

Par: Normann Desmoulins www.dynamics-attitudes.info

Source: http://www.contenulibre.com/76-coaching

Comment tuer la procrastination et arrêter de tout remettre au lendemain.

Vous reconnaissez-vous dans ce portrait ?
Vous avez du mal à passer à l’action et ce problème vous empoisonne l’existence depuis des années, peut-être même depuis toujours.
Vous vous découragez facilement devant n’importe quelle tâche à faire, qu’elle soit importante ou non et vous la repoussez sans cesse.
Plus vous essayez de vous dépêtrer de ce problème, plus vous angoissez à l’idée de réaliser la moindre besogne, allant de la vaisselle qui traîne depuis 4 jours dans l’évier, au passeport que vous devez refaire sinon vous ne partirez pas en vacances cet été.
Vous faites du surplace, vous avez parfois l’impression de flotter et de n’arriver à rien jusqu’au point de vous sentir nul(le) . Vous perdez confiance, et votre estime de vous-même est à la baisse.
Vous êtes plutôt du genre perfectionniste. Vous ne vous sentez jamais vraiment prêt(e) pour commencer vos projets, et si vous trouvez par chance la force de faire le premier pas, vous ne finissez jamais ou très rarement ce que vous avez commencé.
Vous avez du mal à vous bouger et à vous motiver, vous vous en voulez d’être comme ça. Vous avez beau essayé de changer et d’y mettre toute votre bonne volonté, le problème est toujours là.
Rien que l’idée d’avoir à faire “tout ça !” fait battre votre coeur à 100 à l’heure et vous préférez faire la politique de l’autruche car c’est moins pénible.
La peur de l’échec peut parfois vous anesthésier. Vous préférez ne pas vous lancer dans l’action plutôt que de prendre le risque de rater quoi que ce soit.
Vous êtes mal organisé(e), vous vous sentez débordé(e) et ne trouvez jamais le temps pour tout faire, c’est la pagaille dans votre tête.
L’accumulation des tâches et les urgences vous stressent, vous culpabilisez et c’est encore pire ! La boucle est bouclée…
Vous souffrez de ce que l’on appelle la procrastination. Le fait de toujours remettre au lendemain ce que vous pourriez faire maintenant.
Rassurez-vous, ce n’est pas une maladie. Et je vais vous expliquer comment vous pouvez en sortir et casser ce cercle vicieux une fois pour toute afin de réaliser toutes vos tâches sans plus jamais les remettre au lendemain.

DECOUVREZ LA METHODE ICI

Comment avoir du succès grâce au développement personnel.

Lorsque vous apprenez que vous avez des qualités pour réussir, vous pouvez concentrer ces qualités sur l’accomplissement de vos rêves.

Avis du conseiller de vie

En tant qu’expert en développement personnel, je peux vous dire que toutes les personnes que j’ai connues ont eu du succès de façon ou d’autre. Plus encore, j’estime que toute les personnes de ce monde ont du succès. Pareil pour vous et pour toutes les personnes de votre entourage. En doutez-vous ? C’est tout à fait normal.

Pourtant, moi, j’insiste à affirmer que toutes les personnes connaissent la réussite et que la question qui se pose est de savoir en quoi elles connaissent le succès.

Tout d’abord, vous devez oublier que la réussite suppose un résultat positif. Regardez plutôt la réussite comme un effort soutenu qui produit un résultat, quel qu’il soit. Une définition commune de la réussite est « d’obtenir le résultat escompté ». Rien n’est jamais accompli sans une attitude positive.

La vie nous offre plein d’exemples à ce sujet. On ne peut pas entrer pour la première fois dans une salle de gym et en ressortir en pleine forme. Pour ce faire, il vous faut un comportement positif envers le but d’obtenir une forme physique excellente. Premièrement, la personne fait un choix, consciemment ou pas, qui la pousse à prendre la décision voulue. Puis, elle met en pratique un comportement propre à amener le résultat désiré.

Le comportement et le résultat sont ainsi pris pour de la réussite. Il en va de même pour un résultat négatif : bien que le résultat final soit négatif, le comportement qui l’a entraîné est toujours réussi. Tout comme pour la forme physique, il faut du temps pour finir alcoolique. La décision entraîne un comportement spécifique qui débouche sur l’alcoolisme.

Pour les mêmes raisons, que vous soyez riches ou pauvres, c’est le résultat d’un comportement réussi. Que vous soyez en pleine forme ou obèses, vous avez réussi. Toutes vos actions sont le résultat des choix que vous avez faits et elles représentent des réussites en tant que telles.

Si vous admettez cela, vous accepterez aussi le fait que vous avez des qualités susceptibles de produire des résultats grâce à un comportement efficace. Vous admettez aussi que vous êtes capables de réussite. Le vrai problème est dans les choix que vous faites, sachant qu’elles sont responsables du domaines de votre réussite.

En poussant plus loin cette logique, vous ne devez pas apprendre comment avoir du succès mais plutôt quels sont les choix à faire et où mettre votre comportement. A titre d’exemple, sachez que les hommes d’affaires les plus riches ont du mal à connaître le succès dans d’autres domaines. Pareil, quelqu’un peut avoir du succès dans sa vie professionnelle mais être malheureux dans sa vie personnelle.

Ce que je conseille aux gens, c’est qu’ils tâchent d’élargir leur succès aux autres domaines de leur vie pour obtenir au final une réussite équilibrée. Pour ce faire, vous devez identifier votre réussite et le comportement qui l’a générée et choisir des objectifs positifs dans votre vie. Vous pouvez aussi chercher des conseils de développement personnel pour mettre votre vie sur le chemin de votre choix.

Pour simplifier au maximum l’idée de réussite, j’aime dire que si vous arrivez à chausser une paire de souliers, vous avez du succès. Pour ce faire, vous devez prendre la décision, choisir la paire que vous voulez mettre et puis agir pour obtenir le résultat. Une fois chaussé, vous avez réussi. La question qui se pose est de savoir quel genre de souliers choisir pour connaître le succès dans votre vie. La réponse est simple : il ne tient qu’à vous !

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Cesser de procrastiner une fois pour toute, mode d’emploi.

Pour beaucoup de gens, procrastiner, c’est à dire remettre au lendemain le passage à l’action, est devenu une habitude. Ils se disent « je vais exécuter cette tâche » mais se trouvent toujours des excuses pour ne pas se lancer au dernier moment. Comment vaincre ce défaut si néfaste au succès ? C’est ce que cet article vous propose de découvrir.

Voici comment on pourrait définir la procrastination. Il s’agit d’une habitude néfaste qui pousse à temporiser le passage à l’acte concernant une tâche à accomplir ou une décision à prendre. Beaucoup de gens souffrent de cette tare et se disent « je vais faire … » au lieu de le faire. Mais alors, comment agir immédiatement ?

La première chose à faire est de prendre conscience du problème et de l’accepter dans la bienveillance. Il ne servirait à rien ici de s’auto flageller ou de se traiter d’imbécile. Au contraire, cela ferait baisser sa confiance en soi. Accepter la situation dans un premier temps permettra à la personne de se déculpabiliser.

Ensuite, il faut prendre la décision ferme et définitive de changer et s’y tenir dans le temps, peu importe les circonstances.

Pour y parvenir, il faut augmenter sa tolérance à la frustration. D’après certains psychologues, c’est une des causes majeure qui poussent les gens à procrastiner.

En effet, certaines actions impliquent de petites concessions à faire en échange de bénéfices futurs, ce qui va à l’encontre du mythe tant répandu qui prétend que « tout le monde peut tout avoir tout de suite et sans rien faire … ou presque » !

Et puis, il est tellement agréable de ne rien faire et d’attendre que tout vienne tout seul, du moins pour ceux qui pensent que ça marche ainsi.

Il suffit pourtant de se rendre compte que tout à un prix dans la vie pour passer ce cap et permettre ainsi de troquer la mauvaise habitude de procrastiner contre la bonne habitude de passer à l’action rapidement et efficacement.

Bien entendu, cela implique une planification rigoureuse des tâches à accomplir, en débutant par les plus simples et les plus rapides à exécuter, puis en ajoutant progressivement de nouvelles actions au fur et à mesure de leur complexité et de leur coût en temps et en effort.

L’effet d’expérience permettra d’ailleurs de diminuer petit à petit le temps passer à exécuter une tâche donnée, et donc, d’être plus efficient.

Enfin, il faut passer à l’action immédiatement après avoir planifié. Cette conclusion paraîtra on ne peut plus évidente à ceux qui auront compris et intégré cet article qui n’a d’ailleurs pas d’autre but.

par Eric HEBTING