Archives par mot-clé : trucs et astuces

La Méthode “Je Mange, Je Mincis”.

Les premières questions que vous vous êtes posées en arrivant sur ce site, c’est probablement :
En quoi cette méthode est-elle différente des autres ?
Combien de kilos vais-je pouvoir perdre ?
En combien de temps ?
Vais-je rester motivé(e) jusqu’au bout cette fois-ci ?
Est-ce que certains aliments sont interdits ?
Cette méthode est-elle facile à suivre ?
etc.
Surtout si vous en êtes à votre nième régime… Mais ce n’est pas vraiment comme ça qu’il faut approcher le “problème“.
Alors comment s’y prendre ?
En oubliant les régimes qui ne font que vous affamer et vous fatiguer et en choisissant un mode d’alimentation intelligent et équilibré, destiné à vous faire mincir DURABLEMENT… (sans effet yo-yo)
Les diététiciens préconisent une perte de poids progressive et je pars du principe qu’il n’y a qu’en mangeant équilibré que chacun d’entre nous peut atteindre son objectif de perte de poids.
Croyez-moi : c’est la SEULE façon de retrouver votre poids idéal et de le conserver.
Accepter de perdre du poids d’une façon progressive, sans excès mais d’une façon durable. C’est la volonté de perdre vite qui provoque les restrictions à l’origine du cercle vicieux. – Nathalie Le Feuvre, diététicienne et nutritionniste diplômée
Car oui, il est tout à fait possible de mincir sans sensation de faim ! Comme il est tout à fait possible de perdre du poids sans reprendre ses kilos. Et “manger moins” n’est pas forcément la chose la plus efficace, au contraire… (par ex. : tout le monde sait que sauter un repas ne fait PAS maigrir)
Vous avez peur de manquer de volonté ? Soyez rassurée ! Je sais comme vous que la “méthode” elle-même ne suffit pas : l’accompagnement est TRES important aussi pour tenir le coup et rester motivé(e).
Ma méthode équilibrée et facile à suivre vous permettra de retrouver votre poids de forme, et surtout de le garder, sans avoir besoin de vous restreindre et sans contrainte insurmontable. De plus, vous serez guidé(e) de A à Z.
Bien sûr, il faudra faire quelques efforts au début. Mais la perte de poids initiale sera très rapide (c’est motivant) et vous pourrez très rapidement réintroduire les aliments évités pendant le “premier tiers“.
En moyenne, nos adhérent(e)s ont perdu 2,1 kilos dès la première semaine.
Au bout de quelques jours seulement vous pourrez constater les bénéfices de votre nouveau mode d’alimentation : non seulement sur votre poids, mais aussi sur votre forme.

DECOUVRIR LA METHODE ICI

La Méthode 100 % Naturelle pour mincir et perdre du poids !

Lorsque vous travaillez et nourrissez votre organisme naturellement, vous donnez à votre corps exactement ce dont il a besoin pour fonctionner à son niveau optimal … pour brûler des calories plus rapidement et perdre du poids plus facilement.
Pensez-y, si vous voulez que votre voiture donne son maximum, vous devez lui donner le meilleur carburant. Votre corps n’est pas différent, il fonctionne mieux et plus efficacement lorsque vous le nourrissez avec le meilleur dont il a besoin et supprimer les déchets de votre alimentation.
La raison pour laquelle tant de gens n’ont pas assez d’énergie pour vivre de nos jours parce que les aliments à haute teneur en gras et peu caloriques que nous mangeons ne nous apportent tout simplement pas la nutrition dont nous avons besoin pour vivre la vie que nous vivons à notre époque.
Avec les aliments que nous mangeons, nous sommes effectivement fatigués, léthargiques, plus gras et inaptes et parce que nous ne brûlons pas l’excédent de calories que nous mangeons chaque jour, nous sommes engraissés. En fait, nous sommes une population de mangeurs de fast-food et la conséquence est que nous sommes plus malades qu’il y a 50 ans.
Cette génération d’enfants qui grandissent avec les aliments à haute teneur en gras, deviendra la première génération de l’histoire à mourir avant leurs parents de diabète de type 2, de maladies cardiaques, d’hypertension artérielle et d’accidents vasculaires cérébraux. Ce sont des maladies qui devraient être rares, plutôt que de véritables épidémie – n’est-ce pas effrayant?
Mais cela ne doit pas être comme ça – Vous avez le pouvoir de le changer !
Cette fois-ci, vous allez découvrir que vous pouvez perdre du poids avec un système que vous pouvez suivre. Vous allez découvrir que vous pouvez rester distant des kilos et vous allez découvrir que vous pouvez enfin avoir le corps de vos rêves et vivre une vie longue et saine.
Je vais vous aider à faire en sorte que cela arrive parce que vous allez être armé avec toutes les informations qui écraseront tous les mythes et les saletés dont vous avez été gavés de force au fil des ans. La désinformation qui vous a vêtue de la robe de poids que vous avez en ce moment.
C’est terminé, car aujourd’hui, vous allez obtenir tout ce dont vous avez besoin pour enfin décider de changer de vie et d’obtenir finalement la santé et le corps de vos rêves avec ce guide :

DECOUVREZ LA METHODE ICI.

Perdre du Poids Sans Effort .

MP3 de subliminal pour maigrir sans régime, ni patch, ni drogue, ni médicament, ni déplacement, ni privation. Peut se faire à domicile, dans les transports, en faisant autre chose.
Arrêtez de déclarer une guerre continuelle contre la nourriture !
Ne vivez plus avec cette peur obsessionnelle de GROSSIR !
En fait, vous souhaitez, tout simplement, maigrir?
Alors, voici la bonne nouvelle
Si vous le souhaitez, vous pouvez commencer à
mettre en route le processus de perte de poids
dans quelques minutes seulement
Mais quelle est cette technique
qui fait perdre du poids ?

DECOUVREZ LA METHODE ICI

Commencez à gagner de l’argent grâce au secret des Elites.

Bonjour,
Si jamais vous êtes ICI, c’est que vous venez de la part d’un ami qui a probablement déjà gagné de l’argent avec cette méthode et qui souhaite vous faire partager ces secrets afin que vous puissiez gagniez de l’argent à votre tour !
Avant de commencer, petite présentation, faire des Ebooks n’est pas notre métier, en ce qui nous concerne, nous gagnons très bien notre vie en étant producteurs de cinéma. Nous avons produit environ 400 clips et pubs et plusieurs films internationaux. Nous avons travaillé sur des films qui ont généré plus de 100 millions de dollars au box office.
Depuis une dizaine d’années, nous sommes régulièrement en relation avec des personnes fortunées qui nous ont appris comment gagner de l’argent !Ces méthodes à haut rendement sont le plus souvent inconnues et surtout inaccessibles au commun des mortels. Ces informations restent enfermées dans des clubs privés réservés aux grosses fortunes.
Et NOUS ALLONS VOUS EN FAIRE PROFITER !Mais pourquoi vous aider ?

Personnellement, Je veux juste être en phase avec mes propres valeurs et ce que j’estime juste !
J’ai choisi de faire du cinéma pour donner de l’émotion aux gens et je me suis rendu compte que j’en donnais beaucoup plus en les aidant concrètement !
Je désire contribuer modestement à rendre notre monde meilleur, mais ça passe aussi par l’étape ARGENT !

Avec mon équipe, nous avons trouvé le moyen d’allier l’argent avec la création. Nous allons donc vous expliquer comment il est possible de gagner  x 341 FOIS PLUS D’ARGENT en fournissant le même travail que les autres. ceci en utilisant des outils SIMPLES, RAPIDES et PUISSANTS, habituellement destinés aux MILLIONNAIRES !

Aussi, nous allons vous faire découvrir notre Univers, vous allez voir qu’au fil du temps vous pourrez, si vous le souhaitez participer à la production de FILMS et de MUSIQUES.

L’idée est de trouver des partenaires qui souhaitent gagner de l’argent ensemble en s’éclatant et c’est çà l’innovation avec cette méthode !

DECOUVREZ LA METHODE ICI   

Comment apporter plus d’oxygène à votre sang .

Comment apporter plus d’oxygène à votre sang
Lorsque vous gonflez votre cage thoracique, l’air pénètre dans vos poumons. Cet air frais est composé de près de 21 % d’oxygène, mais, après s’être mélangé à l’air « vicié» de vos poumons, il atteint
les alvéoles et ne contient plus qu’environ 14,5 % d’oxygène.
Nous avons environ 750 millions d’alvéoles. Ces sacs
minuscules permettent à l’air d’entrer en contact avec une double <
membrane très fine sur une surface totale étonnante, de la taille
d’un petit immeuble urbain. De l’autre côté de cette membrane,
le sang coule dans les vaisseaux capillaires pulmonaires. Du fait
que la pression de l’oxygène situé dans les alvéoles est deux fois
et demie plus importante que la pression de l’oxygène de ce sang
veineux, les molécules d’oxygène diffusent à travers la men
brane et dans vos globules rouges.
Votre système respiratoire améliore sa capacité d’apporter <
de l’air frais à votre sang. Ce phénomène implique plusieurs
transformations : le diaphragme devient plus grand et plus fort
et les autres muscles respiratoires plus puissants et plus souples
si bien que vos poumons peuvent augmenter de volume et se
contracter davantage, permettant à un volume d’air plus
important de pénétrer dans les poumons. Le tissu alvéolaire se
développe, les alvéoles sont plus nombreuses et l’oxygène diffuse
ainsi plus facilement dans le sang.
Les physiologistes ont montré qu’un coureur inspire six fois
plus d’oxygène que son sang ne peut en transporter. Bien que
cela soit certainement vrai d’un point de vue technique, c’est
une mince consolation pour vous lorsque vous haletez. On pense
que cette respiration supplémentaire est nécessaire à l’élimina
tion des déchets. Les physiologistes pensent que certains exercices
sont si intenses que le sang quitte les poumons en ne transportant
qu’une charge incomplète d’oxygène. Si vous êtes de ceux qui
essaient tout ce qui pourrait les améliorer, vous essaierez de
développer votre ventilation.
De nombreux entraîneurs et coureurs pensent qu’on n’a pas
besoin de faire d’efforts pour respirer convenablement puisque
la quantité d’air respirée est automatiquement réglée par les
besoins de l’organisme. Ce processus est le résultat complexe des
effets de l’oxygène, du dioxyde de carbone, de l’acidité de votre
sang et de mécanismes nerveux.

Ben Kamel auteur de nombreux livres sur la remise en forme et la musculation.
Si vous souhaitez en savoir plus veuillez visiter le site
http://www.comment-se-muscler.com

Source: http://www.contenulibre.com/64-exercice

Connaissez vous le stylisme culinaire?

Connaissez vous le stylisme culinaire?
<p>Un plat cuisiné, une recette ou plus généralement de la nourriture, mis en scène pour illustrer une photo de magazine, un panneau publicitaire, un dépliant marketing ou une pub à la télévision,  sont toujours le fruit du travail du styliste culinaire.
Le styliste culinaire est à la nourriture ce qu’est le maquilleur aux acteurs ou aux présentateurs télé. A lui d’embellir le sujet culinaire avant le travail du photographe ou du caméraman.
Ce métier, à la croisée des métiers de photographe, sculpteur et cuisinier, et fort méconnu du grand public, reste un métier d’accès difficile même si la demande devient de plus en plus forte.
C’est un métier qui demande une grande disponibilité surtout au début et il ne faut pas hésiter à répondre aux demandes de photos destinées aux emballages de produits alimentaires ou de prospectus de grande distribution même si ce sont des tâches sans aucune créativité.
Mais les stylistes culinaires préfèrent bien évidemment les travaux à forte valeur ajoutée où ils peuvent libérer toute leur créativité. Habiller les plats de base de façon à les rendre appétissants et attractifs, toiletter dans les moindres détails chaque ingrédient disposé très précisément, les griller au mini chalumeau pour les finitions, les parsemer de fausses petites fioritures en plastique pour enrichir l’effet visuel, régler les éclairages, et définir le décor d’arrière plan, voilà les domaines dans lesquels les stylistes culinaires aiment s’exprimer.
Il n’existe pas de formation ni d’école formant à ce métier pas plus que de diplôme officiel, et la plupart du temps il faut apprendre sur le tas, par connaissance en se constituant un réseau. La meilleure façon de démarrer est de trouver un styliste culinaire déjà installé et de préférence reconnu dans le milieu, qui accepte de vous prendre comme assistant ou stagiaire afin de pouvoir se confronter au milieu et se faire connaître. Vous pourrez apprendre tous ses trucs si il veut bien vous les dévoiler et transmettre son expérience et son savoir faire. Plus le styliste sera connu et plus le démarrage sera facile.
C’est un métier où l’activité est très irrégulière et il faut pouvoir assumer des variations d’activité importantes. On peut passer un mois sans rien faire et le mois d’après enchaîner les prise de vues et les rendez vous sans interruption et il n’est pas rare de travailler plus de 60 heures par semaine. C’est un métier qui demande beaucoup de motivation, beaucoup d’énergie et une bonne santé, mais par ailleurs très varié, enrichissant et passionnant.

Peut-on vivre de la nourriture biologique et faire des économies d’argents sur notre budget alimentaire mensuel ?

Peut-on vivre de la nourriture biologique et faire des économies d’argents sur notre budget alimentaire mensuel ?
On entend perpétuellement dire que les condiments BIO sont trop chers. Leur tarifs est en effet légèrement plus élevé que les dissemblables. Or en alternant lentement votre approvisionnement et vos règles de consommation, vous avez la capacité de manger BIO et faire des économies.
Voici de quelle manière en s’alimentant BIO on fait des économies. Une étude allemande à d’ailleurs démontrée que les familles qui consomment BIO diminuent de 8% leur recette nutritif et ceci malgré le prix des nourritures BIO à peu près 30% plus chers.
En consommant BIO on répète son listing de produits.
Pour faire des économies, on prend moins de repas préparés, auxquels on adopte des préparés frais, moins consommateurs en carburant dans leur composition ou leur transport. On consomme mêmement moins de macarons, de chocolats, barres cacaoté ou distinctes confiseries, de sodas et sirops adoucies, de snacks et nouveaux aliments de grignotage et on privilégie les condiments bruts frais à fricoter soi-même.
Après, imaginez que pour garantir la ligne et sauver votre balance repas, pensez à préparer à la cuisson vapeur ou en papillotes en limitent les portions plutôt que de se fournir « light ». Tous ces condiments allégés sont très maintes fois écoulés avec des prix supérieurs à leurs égal courant, en modérant l‘ achat de ce genre d’assaisonnements cela permettra de faire des économies.
Concrètement, en se restaurant BIO, on acquière moins d’excédent, et plus de crucial et cela autorise de faire d importantes économies…
En effet, ce qui se montre cher sur votre liste de courses ce sont justement tous ces condiments converti tout prêt. De plus ils sont riches en malheureuses graisses, en sucres et en supplément et donc affreusement déplorable pour votre sante. En imitant ces gestes primaires on peut ainsi faire des économies.

Couscous de ma grand-mère : le couscous à l’agneau authentique !

couscous de ma grand-mère : le couscous à l’agneau authentique !

ingrédients : pour 8 personnes
16 morceaux d’agneau, répartis entre collier, épaule et gigot.
Légumes : 4 carottes, 4 ou 5 navets, 2 gros artichauts ou 6 petits, 3 ou 4 petits poireaux, 3 courgettes, une poignée ou plus de haricots mi-secs (en saison), 1 poivron rouge et un vert, 1 boîte de pois chiches en conserve
1 kg de semoule de couscous grain moyen
paprika, cumin, ras el hanout, harissa, sel, poivre, huile d’olive, huile d’arachide, 50g de beurre, 1 citron
Ustensiles :
1 couscoussier ,1 bassine en plastique ou émail destinée à brasser la semoule du couscous et réservée à cet effet.
De l’huile de coude en bonne quantité !

Pour manger le couscous à 13 heures :

9 heures
Epluchez les carottes, les navets, rincez-les et découpez-les en morceaux assez gros. Rincez les poivrons, ôtez le pédoncule, coupez-les en deux dans le sens de la longueur, ôtez les graines et les côtes, puis coupez en lamelles d’un cm de large dans le sens de la hauteur.
Nettoyez les poireaux, coupez en laissant un peu de vert. Fendez les ensuite en 4 dans le sens de la longueur, en laissant la moitié inférieure du blanc intacte afin qu’ils ne se défassent pas à la cuisson.
Tournez les artichauts avec un couteau. (Cela consiste à coupez les feuilles extérieures de l’artichaut en le tournant, jusqu’à ce qu’apparaisse le fond. Coupez les feuilles à 1cm au dessus du fond s’il s’agit de petits artichauts, à raz s’ils sont gros. Coupez ensuite les fonds en 4 ou en 8 suivant la taille. Enlevez le foin. Frottez les coeurs d’artichaut avec un demi-citron pour éviter qu’ils noircissent.
10 heures Faites chauffer une grande casserole d’eau. Pendant que l’eau chauffe, faites revenir les morceaux de viande dans le couscoussier à l’huile d’arachide (très important, il faut de l’arachide et non de l’olive pour cette partie de la recette). Une fois dorés, Egouttez et réservez les morceaux de viande.
Faites revenir ensuite les poireaux, les carottes et les poivrons, en plusieurs fois si nécessaire. Jetez ensuite éventuellement le surplus d’huile, ajoutez la viande réservée, recouvrez d’eau chaude, puis ajoutez encore 3 louches d’eau chaude.
Salez, poivrez, ajoutez une c.a.s. de paprika pour donner un peu de couleur à la semoule, une de ras el hanout (ou 2 de paprika si vous n’avez pas de ras el hanout). Il est 10 h 30, vous pouvez souffler un peu.
Laissez cuire à petit bouillon jusqu’à 11 h. Ajoutez les mi-secs si vous en avez. à 11h 30 ajoutez les courgettes.
A midi, disposez la semoule dans la bassine réservée à cet effet. Arrosez-la d’un verre d’eau salée. Brassez et laissez gonfler 15mn. Au bout de ce temps, brassez la semoule en cassant les grumeaux. Arrosez d’un filet d’huile d’olive et brassez à nouveau. Mettez le deuxième étage sur le couscoussier. Enroulez un torchon humide sur lui-même et faites un noeud avec le torchon entre les deux étages du couscoussier, afin que la vapeur ne s’échappe pas. Versez la semoule dans la partie haute du couscoussier. Couvrez et laissez cuire 15mn. Au bout de ce temps, sortez la semoule et versez-la dans la bassine. Brassez le couscous avec une fourchette en bois (c’est chaud) puis à la main, en éliminant les grumeaux. Ajoutez une louche de bouillon, Brassez à nouveau, jusqu’à ce que la semoule ait bien absorbé le bouillon. .
Ajoutez une c.a.s. de cumin bien pleine dans le bouillon et brassez.
Remettez la semoule dans la partie supérieure du couscoussier pour un quart d’heure. Versez à nouveau dans la bassine. Brassez, supprimez les grumeaux, ajoutez une nouvelle louche de bouillon, voire deux, salez la semoule et goûtez-la pour le sel. Remettez une dernière fois la semoule dans le haut du couscoussier pour 15mn. Pendant ce temps, égouttez et rincez les pois chiches.
Quand le temps est écoulé, versez la semoule pour la dernière fois dans la bassine, éliminez les grumeaux s’il en reste. Goûtez la semoule et salez-la au besoin. Ajoutez un filet d’huile d’olive, 50g de beurre et brassez bien. Couvrez d’un torchon en attendant de passer à table. Goûtez le bouillon et relevez-le au besoin en sel, cumin. Ajoutez les pois chiches. Préparez la sauce piquante en délayant 2 c.a.s. de harissa (ou plus !) dans un petit bol de bouillon.
Servez la semoule dans un plat, la viande dans un second et les légumes et le bouillon dans un troisième.
Bon appétit, le couscous est prêt, vous avez bien mérité un coup de rosé bien frais !

Cette recette de couscous est à une nuance près celle de ma regrettée grand-mère Marcelle, telle qu’elle figure dans mon livre. Eh, mais vous ne connaissez pas le couscous de ma tante Georgette, aux boulettes et à la marjolaine ? Et bien vous la trouverez dans le livre.

Nota : pour débutez prenez de la semoule moyenne, qui fait moins de grumeaux. Ensuite, si ça vous chante, essayez la semoule fine qui est plus délicate à préparer. Quant à moi, je préfère la texture de la semoule de couscous moyenne. A vous de voir…