Pourquoi bien dormir quand on suit un régime minceur ?

Les règles de base pour perdre du poids, c’est de suivre un régime minceur tout en pratiquant une activité sportive. Mais ce n’est pas suffisant ! Pour que tous les efforts ne soient pas vains, il faut aussi bien dormir. Selon de nombreuses études scientifiques, le manque de sommeil peut réellement empêcher la perte du poids. Découvrez pourquoi!

Le manque de sommeil accroît l’appétit

Un temps de sommeil insuffisant favorise la sensation de faim. Pourquoi ? Tout simplement parce cela engendre un déséquilibre au niveau des deux hormones indispensables à la régulation du poids. Il faut citer en premier lieu la ghréline ayant pour fonction d’accroître l’appétit  et la production de graisse. Il y a aussi la leptine qui devrait réduire l’appétit et optimiser la dépense énergétique du corps.

En cas de manque de sommeil, la quantité de ghréline est à la hausse alors que celle de la leptine est à la baisse. Cela provoque une augmentation de l’appétit et de l’envie de grignotage. Il sera difficile de résister à la tentation, ce qui va générer une prise de poids.

Le manque de sommeil est une source de fatigue

Le fait de passer une mauvaise nuit est effectivement une source de fatigue. Or, lorsque vous êtes fatigué, votre corps a tendance à réclamer des aliments caloriques. Cette envie de malbouffe vous empêchera de respecter le régime. Par ailleurs, la fatigue générée par l’insuffisance du sommeil ralentit le métabolisme.

Le corps n’est plus capable de brûler les graisses stockées dans l’organisme, ce qui provoque une prise de poids. Le plus dangereux, c’est que cela provoque également une perte musculaire. Pour couronner le tout, le manque de sommeil engendre une baisse de l’activité physique. Or, pour maigrir, il est important de bouger.

Le manque de sommeil est une source de stress

Pour se ressourcer et gagner en vitalité, l’organisme a besoin d’un repos total. En outre, la meilleure façon de lutter contre le stress et l’angoisse, c’est d’avoir un sommeil réparateur. Ainsi, le fait de passer une mauvaise nuit aura un impact négatif sur le bon fonctionnement de l’organisme.

Le manque de sommeil provoque également du stress et de l’anxiété. Or, ces maux du temps moderne, comme on les appelle, favorisent l’envie de malbouffe et le grignotage impulsif. Il devient difficile de contrôler l’appétit et le risque de prise de poids est inévitable. Par ailleurs, le fait d’avoir mangé des repas caloriques pourrait vous faire culpabiliser, ce qui va optimiser votre stress. Un cercle vicieux va se former et il sera difficile d’en sortir.     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *